« Freeman » Roy Braverman

Hugo Thriller 520 pages

Roy Braverman (Ian Manook) nous fait une nouvelle fois traverser l’océan atlantique pour nous retrouver dans l’État le plus français des États-Unis, la Louisiane. D’ailleurs, pour moi le personnage principal de ce polar est La Nouvelle Orléans…

Ne vous attendez pas à la lecture de ce livre à avoir plein de surprises, l’auteur reprend l’ensemble des ingrédients d’un roman policier comme il se doit : une équipe de flic particulière, le FBI, le parrain local (amateur de cocktails), l’ex flic, les voyous, les bars… Seulement tout cela est magnifiquement orchestré et mis en musique à la sauce New-Orleans…

Le roman démarre lors d’un énorme Ouragan et, c’est avec beaucoup de peine que les images diffusées en boucle à l’époque de Katrina nous reviennent, -l’auteur y fait référence en dénonçant, les conséquences de cette catastrophe naturelle, qui laissent encore des traces 15 ans après…- pendant lequel un vol est commis dans la maison du parrain local espionné par le FBI. De là commence une enquête puis une autre autour desquelles nous allons à la rencontre de nombreux personnages, de leurs histoires personnelles, de « traditions » locales, et surtout de cette région si particulière.

Un bon moment de lecture, un auteur talentueux et de supers recettes de cocktails.

Un commentaire sur “« Freeman » Roy Braverman

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :