« Je veux m’envoler » de Malik Grillon-Mixtur

Je tiens d’abord à remercier l’auteur Malik Grillon-Mixtur pour m’avoir sollicité afin de découvrir son ouvrage en version numérique et d’entrer ainsi dans son univers.

C’est avec beaucoup de respect pour son travail que je rédige ce retour de lecture car, sur le fond je trouve l’histoire passionnante alors que sur la forme, ce thriller mériterait beaucoup d’être revu et de nouveau travaillé afin de lui offrir l’écrin qu’il mérite. En effet, en plus de malheureusement trop nombreuses coquilles, c’est la mise en page surtout lors des dialogues qui est parfois déstabilisante. Ce texte très riche de par ses personnages travaillés, le puzzle créé par ces intrigues, les références à la mythologie nordique ainsi que des allers-retours entre trois périodes temporelles demandant déjà des efforts de concentration, je trouve dommage que notre attention soit détournée par cette mise ne page. De plus, l’auteur dont l’érudition ne fait aucun doute se laisse parfois emporté par des envies de détailler avec tellement de précision certaines scènes, qu’elles en deviennent interminables et cassent un peu le rythme pourtant très présent (je pense notamment à une scène de partie de poker, ou aux nombreuses scènes de sexe pas toujours nécessaires).

C’est par honnêteté intellectuelle que je donne cet avis. Exceptionnellement, j’ai avant de rédigé ce retour de lecture été voir ce que d’autres lecteurs ont écrit à ce sujet et je suis vraiment étonné qu’à part de rares exceptions, ils ne soulignent pas ces points.

Malik Grillon-Mixtur nous propose néanmoins une excellente histoire avec des personnages complexes, une intrigue dans laquelle -et il fallait oser- se mêlent politique, franc maçonnerie, mythologie nordique, Françafrique, sans oublier le milieu équestre. Il se montre très habile pour rendre cette histoire réaliste et nous donner envie d’en découvrir le dénouement. Il s’agit apparemment du premier tome d’une saga. J’espère que ce premier opus lui ouvrira les portes d’une maison d’édition qui nous permettra de suivre ces personnages et notamment Jordis envoyée par Interpol, qui a je pense un potentiel à développer.

Je renouvelle mes remerciements à Malik Grillon-Mixtur, si j’ai justement pris le temps d’argumenter ce qui m’a le moins plu dans son roman, c’est justement car j’ai dans l’ensemble, vraiment apprécié son travail, ne me sentant pas moi-même capable d’écrire un roman (ce dont je rêverai).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :