« Il était deux fois » de Franck Thilliez

Fleuve noir 4/06/2020 528 pages

Quand un roman de Franck Thilliez intègre ma PAL vertigineuse, généralement, il n’y reste pas longtemps. « Il était deux fois » ne déroge pas à cette règle. Franck démontre avec ce nouveau thriller qu’il en est incontestablement le maître français.

Pour moi Thilliez est le plus habile dans la construction d’intrigues complexes nous cachant de nombreuses surprises.

Une fois de plus, c’est un roman que l’on dévore à grande vitesse, tant nous voulons connaître la suite.

Pour ce roman, un « one shot » qui est lié au « Manuscrit Inachevé », Franck nous prouve également qu’il sait donner de la profondeur, créer un passé, une histoire à des personnages non récurrents.  

Pour l’histoire, Gabriel Moscato, lieutenant de gendarmerie se réveil dans la chambre d’hôtel où il est entré en cette année de 2008, dans le cadre de l’enquête sur la disparition d’une adolescente, sa propre fille. Sauf qu’à son réveil, nous sommes en 2020, qu’il est habillé en civil et n’a plus la même tête que la dernière fois où il a vu son reflet dans un miroir.

Dans ce roman, il sera beaucoup question de mémoire (et on retrouve le gros travail de documentation fidèle à Franck), d’amour (celui d’un père pour sa fille), d’amitié (de celle que l’on croit éteinte mais qui reste forte) et d’art (surtout les limites que l’on peut lui donner) dont une des formes ne sera pas inconnues aux amateurs de Luc Mandoline.

« Il était deux fois » est la preuve que quand on est le meilleur, on peut encore se surpasser…

Un commentaire sur “« Il était deux fois » de Franck Thilliez

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :