L’herboriste de Hoteforais par Nathalie Somers

Didier Jeunesse 192 pages 07/10/2020

La littérature noire, celle qui nous rappelle la noirceur que peut prendre l’âme humaine et la magie de la fantasy se conjuguent aussi version jeunesse. Nathalie Somers nous en apporte une nouvelle preuve avec « L’herboriste de Hoteforais.

Dans ce récit, Ywen un jeune garçon voit sa mère disparaitre emmenée par les soldats du Duc. Il se retrouve seul avec son caléméon, dans cet environnement forestier où sa maman officiait comme herboriste. Voulant la retrouver, il partira en croisade contre les troupes du Duc, quête qui l’amènera à rencontrer des personnages divers et variés, et fera face à des situations que la maîtrise de l’art de sa mère aidera à sortir.

J’ai beaucoup apprécier ce roman de fantasy jeunesse qui met au cœur de l’intrigue le pouvoir des plantes, celles que nous offre la nature envers laquelle nous mettons tant d’énergie à chercher à la détruire. Alors oui dans ce roman, la faune et la flore sont imaginaires, mais le Duc détruit les forêts, difficile de ne pas faire le parallèle.

Ce livre est accessible aux élèves autonomes en lecture dès le CM1-CM2 et plaira également aux adolescents.

Je remercie beaucoup les éditions Didier Jeunesse et Netgalley pour cette agréable lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :