« Synopsix » d’Angélina DELCROIX

Nouvelles Plumes 493 pages 03/08/2020

Un manoir abandonné, éloigné de tout, en cette période hivernale où la neige recouvre tout, où le vent créé un environnement sonore flippant, que rêver de mieux comme décor pour une  murder party » où les participants seront amenés à jouer aux experts de la police scientifique. Ils seront six, Mallory, Willy, Lilio, Barbara, Orson et Bertrand, à devoir travailler sur des scènes de crimes reproduisant des crimes non élucidés.

Seulement voilà, les cadavres ne sont pas des mannequins…  

Angélina Delcroix nous offre là un huis clos où l’angoisse est le personnage principal. Chaque personnalité de ces six protagonistes est travaillée en profondeur pour donner vie à un jeu de questionnement entre les personnages et nous faisant douter nous-même. A plusieurs reprises d’ailleurs, on se dit « pff trop facile c’est untel », jusqu’au chapitre suivant où nous nous rendons compte s’être fait bernés.

En parallèle de cette murder party, d’autres personnages, une auteure et son éditrice, des gendarmes, des avocats, un père, un voisin, permettent à ce huis clos des connexions et de le rendre encore plus angoissant.

J’ai vraiment pris plaisir à lire cette histoire qui m’a donné en plus l’envie de m’intéresser de nouveau à France Loisirs (ce roman y est en exclusivité jusque janvier). Mon seul petit bémol est qu’il manque juste une dose de rythme qui aurait pu transformer ce thriller en véritable page turner. Mais attention, ce n’est là que le quatrième roman d’Angélina Delcroix et je suis persuadé qu’elle nous réserve encore plein de surprise et qu’elle ne nous a pas encore dévoilé toute l’étendue de son talent.  

« Trouble passager » David Coulon

Un plongeon dans les abysses de ce qu’il y a de plus mauvais chez l’Homme, cette capacité à faire des horreurs à autrui. Seulement dans la vie tout n’est pas noir ou blanc, zéro ou un, bourreau ou victime.

Trouble passager, ce titre m’a beaucoup fait penser au « passager noir » de Dexter Morgan, mais ici, c’est avant tout celui de Rémi Hutchinson, un écrivain à la recherche d’un succès qui ne vient pas et dont la fille a disparu voilà plusieurs années. Comme souvent quand un drame arrive, il entraîne avec lui les personnes qui sont autour et son couple en sera victime collatérale même s’ils restent ensemble.

Rémi est donc un homme comme les autres à première vue et quand une jeune fille viendra lui faire dédicacer son roman, c’est dans le piège de la séduction qu’elle le fera tomber. Oui, la victime est Rémi… Mais attention, chez David Coulon tout n’est pas aussi simple. Il aime jouer avec votre empathie…

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑