« Urbex Sed Lex » de Christian Guillerme

Editions Taurnada 248 pages 18/06/2020

Quand on vous propose quelque chose de trop beau pour être vrai, il y a souvent du malsain caché derrière…

Fabrice et Théo des amis d’enfance ont rencontré grâce à leur passion, l’exploration urbaine, l’urbex, leurs compagnes respectives Carine et Chloé. Depuis, ils passent leur temps libre et dépense leur budget loisir dans la visite de lieux insolites abandonnés aux quatre coins du pays. Sur leur blog, ils partagent les photos de ces explorations et se sont fait un nom dans ce milieu.

Un inconnu, leur propose un jour par mail de les inviter à découvrir un sanatorium en échange de plus de trente mille euros à se partager. Ils ne mettront pas longtemps à se décider et organiser cette aventure qui vous vous en doutez, ne sera pas une visite peinarde…

Deuxième roman de Christian Guillerme, Urbex Sed Lex a pour seul défaut d’être trop court !!! Publié chez Taurnada dans la catégorie Thriller, j’y vois plus un roman d’aventure à suspense avec presque un côté Young Adult. Mais un peu de légèreté dans le noir nous fait du bien.

Christian nous offre un récit très facile à lire en maîtrisant à merveille la juste dose de description de cette discipline et du sanatorium pour que l’on en découvre suffisamment sans avoir des pages interminables de détails. L’auteur maîtrise également très bien l’angoisse, qui monte crescendo de l’entrée dans le sanatorium jusqu’à la fin du roman.

Christian Guillerme : notez bien ce nom, car s’il continue sur sa lancée, il va nous préparer de grandes surprises.    

« La Corde de Mi » Christian Guillerme

Cette lecture m’aura vraiment marqué, car elle est arrivée à un moment particulier de ma vie de lecteur. En effet suite à la situation actuelle de crise sanitaire et de ce qu’elle engendre, j’étais en panne de lecture depuis trop longtemps à mon sens. Ce livre je l’avais dans ma PAL depuis un certain temps et c’est tout bêtement un facebook live avec Christian qui m’a convaincu de le sortir et de l’attaquer… Et là, magie j’ai de nouveau dévoré un bouquin !!!!

Et oui, quand comme moi vous ferez la connaissance de GADE, vous n’aurez plus envie de lâcher ce roman qui ne ressemble à aucun autre… Un thrilleur musical, metalleux pour être plus précis. Un roman noir, qui n’est pas à mettre dans les mains d’âmes sensibles… A la fois puissant dans sa teneur psychologique, et cash dans la description de scènes gores.

Quand nous refermons les dernières pages de ce livre et que l’on se dit que tout à commencer par une simple audition d’un groupe de rock « Zegroupe » à la recherche d’un chanteur, on se dit qu’il doit se passer des trucs bizarres dans la tête de l’auteur… Plaisanterie à part, Christian signe là son premier roman et il démarre fort… En plus de son talent pour la narration et sa capacité à faire grandir l’angoisse au fil des pages, il nous fait partager sa passion musicale en la rendant accessible à tous, amateur ou pas de ce genre de musique.

Un grand bravo Christian et surtout un grand merci pour m’avoir remis le pied à l’étrier…

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑