Les diamants de Waterloo – Les enquêtes du capitaine Sabre T1 par Valérie Valeix

Éditions Palémon – 374 pages – 06 décembre 2019

Premier opus d’une série historique, Les diamants de Waterloo nous font faire connaissance avec Jérôme Blain, alias le capitaine Sabre, ancien officier de la Garde impériale. Après avoir frôlé la mort, celui que nous avons découvert au côté de l’empereur Napoléon Iᵉʳ, qui lui remet la Légion d’honneur, quelques heures avant l’historique défaite de la bataille de Waterloo.

De retour à Paris, le jeune papa Jérôme Blain, sans emploi, retrouve son ami Vidocq, avec lequel il décide d’ouvrir une agence de détective l’Ours noir, en référence aux célèbres chapeaux des grenadiers de la Garde impériale, depuis adoptés par les Scots Guards anglais. Bientôt, sa première enquête lui est proposée : découvrir où sont passés les diamants de Pauline Borghèse, la sœur de l’Empereur, subtilisés dans la berline de ce dernier sur le champ de bataille. Très rapidement, des indices l’envoient en Normandie, terre de son enfance où il devra composer entre bonapartistes et royalistes. L’enquête se dévoilera passionnante avec la découverte d’un premier meurtre et un véritable casse-tête mêlant affaires de famille, affaires sentimentales, banditismes… Une véritable aventure !!

Avec beaucoup de talent et une remarquable documentation, Valérie Valeix nous transporte dans cette époque post-napoléonienne. Un roman historique qui nous apprend énormément de choses tout en étant plaisant à lire. Un récit qui compose avec le vocabulaire de l’époque et une forme moderne de roman d’enquête sont les ingrédients d’une très belle réussite. Seul le rythme est parfois freiné par le renvoi à la presque centaine de notes de bas de pages néanmoins bien utiles.

Une lecture passionnante qui n’avait que trop traîné dans ma PAL. J’irai plus vite pour la seconde enquête Le soldat d’étain assassiné.

Conférence de Philippe Raxhon, professeur, historien et auteur.

Visitez le site des éditions Palémon : https://www.palemon.fr/421-valerie-valeix

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑