C’est dans la boîte par Frédéric Ernotte

Avant Propos 256 pages 14/06/2012 et cette très belle édition collector Séma Éditions de septembre 2020

Petit OVNI dans le monde du polar actuel, ce roman est sacrément bien fichu. C’est le premier roman que je lis de Frédéric Ernotte et ce ne sera pas le dernier. C’est dans la boîte est un roman qui pourrait être un recueil de nouvelles, un astucieux concept.

Mais cette boîte, c’est quoi ? Tout d’abord un site internet, un forum où des enquêteurs professionnels échangent entre eux. Imaginez, des conversations entre Merhlicht, Servaz, Bolitar, Sharko, Magne, Marcas et d’autres. Kiffant, pour nous fans de polars. Et cette boîte, sombre internet, où les âmes torturées sont légions, organise un jeu, une ronde des boîtes. Quelques heureux élus, des inspecteurs et inspectrices, se retrouveront dans un chalet isolé où chacun aura amené une boîte avec des objets insolites rappelant une affaire conclue ou non.

Frédéric est le véritable meneur de jeu, de cette partie où chacun aura un rôle à jouer. Il nous tient en haleine dans un huis-clos où à chaque boîte ouverte, nous découvrons une nouvelle preuve des atrocités dont sont capables certains esprits malades composant l’humanité.

C’est dans la boîte, une lecture très agréable d’un talentueux auteur, qui nous conte des horreurs avec ce petit plus du plat pays.  

« Sélène et la roue de l’année » Cécile Guillot et Mina M.

Quelle belle découverte !!! Comme quoi, accepter de sortir de sa zone de confort, peut avoir du bon. En effet, c’est grâce à la proposition de la Community Manager des Editions Sema que j’ai pu lire ce livre jeunesse qui sortira le 3 mars 2020.  

Ce livre nous emmène en voyage poétique au fil des saisons à la découverte de huit fêtes traditionnelles illustrées par de très jolis dessins aux couleurs pastels et accompagnées d’un petit poème. Nous suivrons en fil conducteur les activités de Sélène et sa maman à l’occasion de chacune de ces fêtes et c’est là toute la magie de ce joli ouvrage, le partage entre une jeune fille et sa mère. Cela nous change beaucoup de ce monde dans lequel nous vivons où, alors que les moyens de communications n’ont jamais été aussi nombreux, chacun s’isole de plus en plus derrière un écran qui tel des œillères obscurcit tout ce qui est autour.

Enfin, pour accentuer ce partage, et afin de rendre cette histoire encore plus vivante, des activités y sont liées, recettes, idées déco pour prolonger ces plaisirs retrouvés.

Voici maintenant l’avis d’Erine 9 ans (apprentie joueuse de flûte traversière, fan de mangas Pokémon et de bandes dessinées) avec qui j’ai partagé cette histoire : « C’est bien, mais il y a des mots un peu compliqués pour les enfants qui veulent le lire tout seul. Les dessins sont jolis et les couleurs harmonieuses. C’est cool d’avoir mis les activités à faire avec la famille).

Un grand merci à Sema Editions pour ce petit voyage hors du temps et pour m’avoir donné envie de découvrir le travail des deux auteures/illustratrices.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑